« Timeless & Wonderland »

Exposition photographique de Gaël Lesure

Gaël Lesure expose « Timeless », une galerie de portraits de famille atypique, et « Wonderland », inspiré des contes et histoires de son enfance. L’événement a lieu du 15 mai au 5 juillet 2014 à La GaleriMur située au 32, rue des Allemands à Metz.

Ces deux séries photographiques de l'artiste Gaël Lesure invitent à la rêverie. Chaque regard de la galerie de portraits intitulée « Timeless » fascine et transporte le visiteur dans une autre époque, dans les couloirs ou les escaliers d'une demeure ancienne où s'exposaient alors fièrement les ancêtres de la famille. Quant aux personnages mis en scène à travers « Wonderland », ils proposent candidement de s'affranchir des limites du réel, de fuir la grisaille du quotidien pour trouver ou retrouver ce pouvoir de l'imaginaire parfois perdu après l'enfance. Quelles sont nos racines ? Qu'est-ce qui a nourri notre personnalité et continue de nous faire avancer aujourd'hui ? C'est le très joli voyage que propose cette exposition.

« Timeless » ou Galerie de portraits

« Timeless » est la toute première étude photographique de Gaël Lesure. À l’instar des galeries de portraits de famille, les visages des ascendants demeurent, ceux des descendants viennent la compléter. C’est pourquoi l'artiste a la volonté de faire évoluer cette série dans le temps. Les habits surannés, les plans d’éclairage utilisés et la présentation dans de vieux cadres affichent le souhait d’un style sans âge, intemporel. « Les peintres portraitistes m’influencent beaucoup dans cette démarche, ce qui peut expliquer l’aspect pictural du rendu final », précise le photographe.

« Wonderland »

« Wonderland » s’inspire des réminiscences de l'enfance et particulièrement des contes et histoires merveilleuses qui ont bercé Gaël Lesure. Comme il l'analyse lui-même : « Aussi confuses soient-elles aujourd’hui, j’ai essayé, avec mon regard, mes émotions, mes sentiments actuels de faire prendre forme aux traces qu’elles ont pu laisser dans mon esprit préoccupé d’adulte. »

Ces photographies peuvent être des symboles, l’interprétation du pouvoir que peut exercer le regard d’une jeune fille, la représentation du temps qui passe inexorablement, la crainte de suivre Alice dans ses rêves délirants. Wonderland est le pays des merveilles où chacun peut, avec sa propre vision, interpréter le monde où il souhaite pénétrer, l’univers qu’il souhaite s’inventer. L'artiste prévient avec malice : « Je ne saurais vous guider, au risque de vous perdre. À tous, petits et grands, bon voyage! »

« Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens,
qui nous empêche d'en inventer un? » Lewis Caroll

Le vernissage de l’exposition aura lieu le jeudi 15 mai 2014 à 18h30
en présence de l’artiste et de l’équipe de la galerie.